une main qui appuie sur un ecran digital

LE CRÉDIT BAIL OU LE CRÉDIT CLASSIQUE: LEQUEL PRIVILÉGIÉ ?

  • Dois-je choisir un crédit-bail pour financer mes locaux, mon matériel ? Est-ce judicieux ?
  • Conforme à mes besoins et aux objectifs de l’entreprise, la charge supplémentaire comparée au crédit amortissable est-elle justifiée ?
  • Quels sont les points forts et les points faibles de chacune des solutions ?
Quoi qu’on puisse penser, cette solution financière ne date pas d’aujourd’hui, elle est née il y a bien longtemps, au Proche Orient  dans les exploitations agricoles.
C’est la stratégie capitaliste du profit engendré par la mise à disposition d’un bien et non par sa possession !
Le développement économique du 19e et 20e siècle a permis d’appliquer cette solution de financement dans de multiples domaines. Il est d’usage de nos jours de financer du matériel (Voiture, Camion, Bus, Machine, Informatique,…) et de l’immobilier professionnel (Bureau, Locaux d’activité,…) en crédit-bail.
Pour une société qui ne peut pas ou ne souhaite pas autofinancer son outil professionnel, mais qui doit se développer, c’est un moyen de financement astucieux pour accroitre sa production, gagner des parts de marché et en finalité dégager des bénéfices supérieurs.
Qu’en dit le plan comptable français ?
«  Le crédit-bail est une technique contractuelle par laquelle une entreprise (dite de crédit-bail) acquiert, sur la demande d’un client (crédit-preneur), la propriété de biens d’équipements mobiliers ou immobiliers à usage professionnel, en vue de les donner en location à ce dernier pour une durée déterminée et en contrepartie de redevances ou de loyers ».Le crédit-bail permet aux entreprises et aux particuliers d’investir dans des biens, sans aggravation excessive de leur situation financière (ratios de solvabilité), par un paiement forfaitaire mensuel appelé redevance. Ceci signifie que le bilan de l’entreprise sera plus avantageux, car moins de dettes apparaîtront au passif
Les principaux types de crédit-bail
Dans tous les cas le bien sert de garantie au financement
A- Le leasing financier additionne les atouts du leasing à ceux de la propriété. Les loyers sont répartis sur 24, 36, 60 voire 180 mois pour l’immobilier. L’addition des loyers correspond au prix d’acquisition de l’objet du financement et des frais financiers. Dans ce cas le retour en arrière n’est pas possible, la dénonciation du contrat n’est pas prévue (Exception du leasing immobilier, les crédits bailleurs prévoient des périodes de levée d’option d’achat dans leur contrat).
B- Le contrat de location-vente remplace le crédit d’équipement. Il est particulièrement approprié pour financer des investissements de moindre importance (véhicules, ordinateur, petites machines, etc…).Le preneur paie un acompte initial pouvant atteindre un tiers de la valeur du bien. A chaque loyer réglé il est un peu plus propriétaire du bien et en fin de contrat le bien entre dans le patrimoine de l’entreprise.
C- Le leasing opérationnel  d’une courte durée, 36 mois maximum donne la possibilité au preneur de louer un actif performant. L’échéance est inférieure à la durée de vie effective du bien, ce qui permet de le remplacer plus vite et de rester à la pointe de la technique.
Pour conclure, le crédit-bail sous ses trois formes ne met enjeu que le bien financé et offre une alternative de financement intéressante pour toutes les entreprises, petites et grandes (Commerces, PME, PMI, Artisans, Professions libérales,…) sauf si elles ont moins de deux ans. La banque est l’unique propriétaire de l’actif loué tout au long du contrat, et avant d’accorder un tel financement professionnel elle va mesurer le volume de flux de trésorerie de cette dernière, plutôt que son endettement, ou sa capacité d’autofinancement.
Sachez que le montant des loyers du crédit-bail est imputé en charges dans votre comptabilité, ce mode de financement n’oblige pas à avoir un apport minimum et facilite la modernisation de l’outil de travail. Techniquement plus performante, une entreprise développe plus de chiffre d’affaire et dégage plus de résultat. N’est-ce pas la vocation d’une entreprise ?
Pour toute demande de financement professionnel, recherche de crédit aux entreprises contactez-nous: contact
<Page d’accueil des articles                                                                                                                                                                                                                       Article d’après>